Costumes

Choix de tissus. Tout comme les matériaux de construction de la scénographie, un concepteur de costumes doit considérer que ceux-ci seront portés souvent, déménagés souvent et n’auront pas toujours accès à une laveuse ou à un fer à repasser. Il est donc recommandé d’éviter les tissus qui se froissent rapidement. Si cela s’avère impossible pour des raisons artistiques, il est essentiel de prévoir un fer et une planche à repasser pour la tournée – à prévoir aussi dans le budget et dans l’horaire de montage.

Nettoyage. La plupart des salles de l’Ontario français ne comprennent pas de laveuse ni de sécheuse. Pour laver les costumes, le régisseur doit se rendre dans une buanderie ou faire appel à l’hôtel qui hébergera l’équipe de tournée. Non seulement faut-il prévoir du temps dans l’horaire de tournée pour le lavage des costumes, mais il est aussi fortement suggéré de prévoir deux exemplaires des costumes et plusieurs paires de bas, de t-shirts, etc. Gardez en tête qu’en tournée, l’équipe n’a pas nécessairement le temps d’aller porter les costumes chez le nettoyeur à sec. Adoptez plutôt, dans la mesure du possible, des costumes qui se lavent à la machine.